Traitement de l’excès de peau au niveau des paupières sans chirurgie : le PLEXR

L’excès de peau au niveau des paupières avait jusqu’à il y a environ huit ans pour seul traitement la chirurgie. On parlait de blépharoplastie supérieure et inférieure.

Depuis, une technique innovante médicale, non (ou peu) invasive s’est développée en Italie en alternative à la chirurgie. On parle alors de blépharoplastie médicale sans chirurgie. Cette technique est utilisée en France depuis environ trois ans.

 

Le PLEXR : la technique de blépharoplastie médicale

 

Il s’agit de créer une rétraction de la peau au niveau de la paupière en créant une combustion non douloureuse (sous anesthésie locale par crème type Emla®) des cellules les plus superficielles de la peau appelées « cornéocytes » sans endommager les tissus avoisinants sous-jacents

 

.

 

A l’aide d’une pièce à main portative, le médecin esthétique réalise de fins points de combustion espacés de quelques millimètres, disposés en quinconces étagées afin d’orienter la rétraction de la peau vers le haut et d’ouvrir à nouveau le regard du patient traité.

Exemples de points de combustion en quinconces au PlexR

 

Les fines croutes brunâtres dites « croutes de combustion » disparaitront en quelques jours après chaque séance de PlexR ou blepharoplastie médicale.

 

Le PlexR : indications médicales

 

Le champ d’action de ce type de technologie demeure très vaste, mais pour des raisons de sécurité d’usage et de suites maitrisées et simples, le docteur James Schinazi limite les indications du PlexR aux traitements suivants :

  • paupières supérieures
  • paupières inférieures en l’absence de poches sous les yeux
  • rides de la patte d’oie
  • cicatrices d’acné profondes
  • xanthélasma (amas de cholestérol)

 

 

Le PlexR : contre-indications

 

La grossesse est une contre indication de principe. S’agissant d’un acte esthétique, il n’y a pas d’urgence à le traiter et dès la connaissance d’une grossesse en cours, on reprend les séances après l’accouchement, ou à distance.

 

Les peaux foncées (à partir du phototype IV) représentent un risque majoré de taches type hypo ou hyperpigmentations post inflammatoires, surtout si les croutes sont arrachées ou grattées volontairement.

 

Cas de la blépharoplastie médicale : déroulement d’une séance

 

Le docteur Schinazi reçoit toujours les patients souhaitant avoir recours à cette technique de traitement des paupières sans chirurgie une première fois au cabinet afin de poser les bonnes indications médicales et d’établir un devis (gratuit).

Lors de cette séance, il vous donnera toutes les explications nécessaires à la bonne compréhension du traitement et vous prescrira la crème anesthésiante locale qu’il faudra appliquer pour la prochaine séance environ une heure avant votre rendez vous sur une peau propre, démaquillée en couche épaisse.

Lors de la séance de blépharoplastie médicale, votre médecin esthétique procédera à la réalisation de clichés avant / après comparatifs qu’il joindra à votre dossier médical.

Après une désinfection soignée, le traitement par PlexR débutera, sans douleur ni saignement.

Le patient ne doit ressentir que de simples petits picotements.

A la fin de séance, on constatera des lignes de petits points de combustion disposés en quinconce afin d’induire un lifting homogène, naturel et progressif des paupières.

 

Suites prévisibles après une séance de PlexR

 

Dans les 24 à 48 heures suivant une séance, il est possible que les paupières gonflent. Il s’agit alors d’un œdème transitoire et toujours régressif. Cet effet secondaire peut être prévenu par la prise d’Extranase® (anti oedémateux extrait de l’ananas) en pré et post traitement.

Les croutes de combustion mettent de 3 à 7 jours pour tomber. Il est impératif de ne pas les arracher et de ne pas frotter la zone traitée sous peine de rougeurs ou d’hypo/ hyperpigmentations persistantes.

 

Exemple de points de combustion après une séance de PlexR

 

La protection solaire à l’aide d’une émulsion non grasse (SPF 50 +) est donc recommandée sur la zone traitée pendant 1 mois et le maquillage à l’aide d’un fond de teint non gras est tout à fait possible sur les croutelles.

 

 

Apprécier les résultats d’une blépharoplastie médicale par PlexR

 

Après chaque séance, la peau des paupières se rétracte progressivement et naturellement sans suite lourde ni cicatrice. Il en résulte un résultat homogène, avec un regard défatigué qui s’ouvre au fur et à mesure des séances.

Il faut compter en moyenne 3 à 4 séances au total, à raison d’une séance par mois.

Les résultats sont aussi durables que ceux d’une chirurgie.

Le cout moyen d’une séance varie en fonction de l’étendue du traitement entre 250 et 350 euros.

 

 

Exemple de blépharoplastie médicale au PlexR : résultat après 4 séances

 

Exemple de résultat de blépharoplastie médicale après 4 séances

 

En bref, la blépharoplastie médicale permet de retarder voire d’éviter chez certaines personnes la chirurgie en réalisant un véritable lifting médical des paupières de façon douce et harmonieuse avec un degré de satisfaction qui augmente après chaque séance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.