Cuir chevelu

La chute de cheveux est un phénomène normal faisant partie intégrante du cycle pilaire qui comprend 3 phases :
– la phase anagène ou phase de croissance, concerne la majorité des cheveux. Elle dure en moyenne 2 à 6 ans.
– la phase catagène où les cheveux ne poussent plus, concerne une minorité de cheveux (2 à 3%). Elle dure un peu moins d’un mois.
– la phase télogène où les cheveux meurent puis se décrochent du cuir chevelu, concerne environ 20 % des cheveux. Elle dure généralement 3 mois.

De façon non pathologique, nous perdons en moyenne 50 cheveux par jour. Au delà de 60 à 70 perdus par jour et de façon prolongée, ce phénomène devient alors pathologique.

Chez l’homme, la calvitie est favorisée par différents facteurs (dont certains peuvent être évités) :
– l’hérédité familiale
– l’hypersensibilité du cuir chevelu aux hormones mâles (testostérone)
– le vieillissement
– le stress
– des règles hygiéno-diététiques mauvaises (tabac, alimentation déséquilibré…)

Chez la femme, l’alopécie est très fréquente à partir de la ménopause puisqu’elle touche actuellement 60 à 70 % des femmes qui ne prennent pas de traitement hormonal substitutif. Tout comme l’homme, il existe des facteurs favorisant l’alopécie que sont :
– la carence en œstrogène et l’augmentation des hormones mâles après la ménopause
– le post partum (après l’accouchement)
– le stress
– des règles hygiéno-diététiques mauvaises (tabac, alimentation déséquilibré…)
– des expositions solaires répétées

La prise en charge de cette chute de cheveux pathologique est basée sur la mésothérapie (c’est-à-dire des micro-injections répétées à l’aide de très fines aiguilles à la surface du cuir chevelu). Cette technique a pour but primaire de stopper la chute puis de stimuler la repousse.
Il faut donc traiter le plus tôt possible ces troubles afin d’obtenir de réels résultats.
Il est même conseillé de se faire traiter 1 à 2 fois par an à titre préventif pour tonifier les cheveux et ralentir leur chute.

Les produits injectés contiennent un mélange de vitamines principalement anti-oxydantes permettant de lutter contre le stress oxydatif et de stopper la chute.
La vitalité du cuir chevelu est ainsi stimulée, son état séborrhéique s’améliore progressivement et les cheveux tombent moins.

Le protocole préconisé comprend 1 séance par semaine pendant le 1er mois afin de stopper la chute, puis 1 séance toutes les deux semaines pendant 2 à 3 mois.

Il faut en moyenne trois mois pour constater un début de repousse.

VOIR AUSSI

Aisselleshyperhidrose-ou-transpiration-excessive-des-aisselles
Cou et décolletécou-et-décolleté
Mains
Mains
Traitement du poil
Traitement du poil
Silhouette
Silhouette

Les commentaires sont fermés.